Chaque été, 1,5 à 2 millions de personnes pratiquent le naturisme en France, avec parmi eux la moitié d’étrangers. Cette pratique s’est fortement développée après Mai 1968, mais souffre aujourd’hui d’une image vieillissante, et décalée de la réalité.

Atout France : rajeunir l’image du naturisme

Atout France, l’agence de développement touristique de la France a lancé cet été une campagne de promotion du naturisme. L’objectif est ici d’enlever l’image exhibitionniste de cette pratique, et rassembler de nouveaux adeptes. En effet, la population naturiste en France vieillit, et peine à se renouveler, contrairement à certains pays (nordiques) dans lesquels les gens ont moins de mal avec la nudité.

Le principal argument de Atout France dans le cadre de sa campagne reste l’écologie, en vogue en ce moment. “Le naturisme, c’est vivre en harmonie avec la nature […] Si vous êtes tendance nature, attaché au respect de l’environnement, le seul cap c’est d’enlever le maillot de bain” affirme Gilbert Marty, sous-directeur marketing d’Atout France.

Le naturisme : un problème de mentalité

Si 16% des français se disent prêt à expérimenter le naturisme, peu sont ceux qui franchissent le cap. Le naturisme est plus populaires dans certains pays Européens comme les Pays-Bas, l’Allemagne ou la Grande Bretagne, mais la nudité serait de moins en moins acceptée en allant vers le sud.

La pudibonderie est de retour en force en France, la tenue vestimentaire étant représentative d’un statut social. Malgré tout, notre pays reste la première destination naturiste au monde…

Source : Le Point